3 Who’s Who? | LES COULISSES DE YAGG

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LES COULISSES DE YAGG
La vie d'un média LGBT côté coulisses
Making-of | Who's Who? | 24.03.2015 - 15 h 29 | 9 COMMENTAIRES
Julien Massillon quitte Yagg

Ce printemps 2015 est décidément synonyme de changement pour la Yagg Team. Alors que, portée par le succès de sa campagne de crowdfunding sur Ulule, elle se prépare à mettre l’abonnement en place, elle dit aujourd’hui au revoir à l’un de ses membres. Julien Massillon quitte en effet l’équipe pour voguer vers d’autres horizons. Mais on ne se sépare pas définitivement et irrémédiablement d’un journaliste comme Julien, aussi précieux humainement que professionnellement. Et, comme il le dit lui-même, même ailleurs il restera toujours Julien de Yagg.

Avec ce départ, nous n’avons qu’un regret: ne jamais avoir pris le temps de publier le Who’s Who de Julien. Mieux vaut tard que jamais, le voici donc. Et de toute façon, ce n’est qu’un au revoir.

Julien Massillon, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg?
Au sein de la rédaction, je rédige des articles en lien avec l’actualité nationale ou internationale, et je réalise aussi quelques sujets vidéo.

Quel a été ton parcours avant d’arriver à Yagg?
Après le bac, j’ai fait de l’histoire, du droit et de la science politique à l’université, puis j’ai intégré une école de journalisme. Quand j’en suis sorti en 2011, j’ai intégré la rédaction de Voici.fr pendant un an, avant de rejoindre Yagg.

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant?
Je crois qu’avant la fin du Club Dorothée – le 31 août 1997 🙁 – je voulais faire Dorothée. Après, j’ai voulu faire journaliste à cause de Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman.

Ma préférence à moi

Ton plat préféré?
C’est un dessert, mais je pourrais ne manger que ça: les fraisiers.

Ton endroit préféré?
Rue de la Corderie, dans le IIIe arrondissement de Paris. Je trouve ce lieu magique et j’aime m’adosser aux arbres de cette rue.

Ton héros/héroïne préféré.e?
Tornade dans la saga X-Men, mais pas la version Halle Berry dans les films. Ma Tornade à moi a les cheveux longs (sinon, on ne voit pas qu’il y a du vent) et elle n’apparaît pas derrière Wolverine/Hugh Jackman dans le générique. Et s’il morfle, elle le grille en faisant tomber la foudre sur son squelette en adamantium (mais je suis sûr qu’en fait, c’est de l’aluminium).

Ton film préféré?
Je croyais jusque récemment que c’était Essaye-moi de Pierre-François Martin-Laval, mais je l’ai revu il y a peu de temps, et Sister Act I l’a emporté. Le secoué de popotin de Whoopi Goldberg, la choré du début dans le cabaret, l’air déconcerté de Maggie Smith, et surtout la scène finale avec I Will Follow Him <3

Ta chanson préférée?
Je veux me marier sur le Canon de Pachelbel.

Ton livre préféré?
L’Ange de Maura, de Lynn Reid Banks. C’est un livre pour enfants, en principe, et je l’ai lu enfant d’ailleurs, mais il me marque encore aujourd’hui et je n’ai jamais retrouvé un tel sentiment.

Ton site web préféré (excepté Yagg)?
Je consulte quotidiennement le (faux) tumblr de la jeune Suri Cruise et je ris.

Ton animal préféré?
À cause des Anges du bonheur, la colombe.

Ton sportif/ta sportive préféré.e?
Avant, j’aurais dit Teddy Riner. Mais ça, c’était avant. Maintenant, je vote Laura Flessel.

Ton juron préféré?
Je n’en dis jamais, sauf si on compte «oups» ou «glups» comme des jurons.

Ton moment préféré dans la journée?
Le moment où je sors de chez moi pour venir travailler et que le soleil est en parfait alignement avec ma rue. Le paradis.

T’es plutôt:

Mediapart ou Libé?
Je suis abonné à Mediapart. Mais j’aime beaucoup la grande terrasse de Libé.

Sucré ou salé?
DU SUCRE, DU SUCRE, DU SUCRE.

Top Chef ou The Voice?
The Voice, ça fait du bien d’entendre (enfin) des gens chanter sans playback à la télé et je peux jouer au juge, alors que dans Top Chef, on ne peut pas goûter.

LOL ou MDR?
LOL, mais je n’utilise jamais cette expression au premier degré.

Forêt noire ou fraisier?
FRAISIER. *bave*

Chat ou chien?
Chien. J’ai vu The Voices, et je suis le chien (mon ami Jason est le chat).

Mulan ou Elsa?
LET IT GO! LET IT GOOO!

Et si?

Si tu étais une icône LGBT, qui serais-tu?
Beyoncé, mais je ne sais pas (encore) danser en talons.

Si tu gagnais au Loto, que ferais-tu?
J’achèterais la rue de la Corderie.

Si tu devais changer quelque chose chez toi, qu’est-ce que ça serait?
Mon incapacité à utiliser mes membres de façon coordonnée et chorégraphiée.

Si tu devais être exilé.e sur une île déserte, tu mettrais quoi dans ton sac?
Le sac de Mary Poppins, dans lequel j’insèrerais tous mes biens terrestres.

Si tu étais un personnage de Disney/Pixar, tu serais qui?
Ryan dans High School Musical. Oui, j’aime la culture.

Julien dans tous ses états!

Qu’est-ce qui te rend vraiment heureux?
Les moments où le soleil et le vent me caressent le visage.

Qu’est-ce qui t’attriste profondément?
Les amitiés décevantes.

Qu’est-ce qui te met en colère?
L’injustice (oui, je pourrais être Miss France).

Qu’est-ce qui t’ennuie à en mourir?
Les concours et les examens. Ça tombe toujours au moment où tu voudrais dormir, il faut réviser avant pendant des semaines, et tu ne sais jamais comment ça va se terminer.

Qu’est ce qui te fait vraiment peur?
Je cherche encore, je ne me connais pas de phobie paralysante.

La plus grande joie de ta vie?
L’emménagement dans mon premier chez-moi. Et le fait de vivre à Paris. Donc on peut considérer que ma plus grande joie se poursuit encore aujourd’hui.

La plus grosse déception de ta vie?
Robert (pas mon papa, l’autre).

Yagg et toi…

Dans le futur, comment imagines-tu Yagg?
Tout pareil, mais amplifié, avec un ton décalé et toujours aussi engagé.

Jusqu’ici, qu’as-tu préféré faire à Yagg?
Travailler avec des gens formidables. Je pèse chacun des mots de la phrase précédente, parce que chacun évoque des milliers d’images dans mon esprit.

Un petit message pour les internautes de Yagg?
Partout où il y aura des paillettes, je ne serai pas loin. 🙂

Où ont-ils/elles le plus de chances de te croiser?
Dans mon royaume. Je vis à deux pas de la place de République et je considère régner sur un vaste périmètre autour de la statue, donc libre à vous, humbles sujets, de saluer votre monarque en passant dans le quartier.

Photo Xavier Héraud

Who's Who? | 25.07.2012 - 13 h 11 | 9 COMMENTAIRES
Who’s Who? Maëlle Le Corre

Étiquettes :

On dit toujours que la saison des stagiaires, c’est l’été. Mais à Yagg, il n’y a pas de saisons. La preuve, Maëlle est arrivée à la rédaction en janvier. Et a pris double ration, avec soutenance de mémoire (réussie) au milieu, ce qui explique qu’elle soit encore là cet été, pour la plus grande joie de la Yagg Team. Mais qui est Maëlle? Elle est la première de nos stagiaires à accepter de se prêter au jeu du Who’s Who (pour être honnêtes, nous ne l’avions pas proposé aux autres).

Maëlle Le Corre, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg?
Je suis journaliste, en stage depuis janvier. J’écris des articles et je fais des vidéos.

Quel a été ton parcours avant d’arriver à Yagg?
Un bac L option Théâtre, un DUT Infocom en Métiers du Livre et du Patrimoine au Havre, un an de Service Civil à Versailles dans une asso qui faisait de la médiation culturelle, avant d’enchaîner sur une licence à Nantes (c’est le moment où je me suis dit «tiens, ça a l’air sympa le journalisme»), un Master1, un Master2… et me voilà.

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant?
Compositrice-Chef d’orchestre.

Ma préférence à moi

Ton plat préféré?

Les super blinis confiture d’oignons-camembert-raisins secs de ma maman (n’embrassez personne après avoir mangé ça).

Ton endroit préféré?
N’importe où, pourvu que ce soit au bord de la mer.

Ton héros/héroïne préféré-e?
Le lieutenant Ellen Ripley dans Alien.

Ton film préféré?
À bord du Darjeeling Limited de Wes Anderson.

Ta chanson préférée?
Argh, dur: Hall Of Mirrors (The Distillers), Alameda (Elliott Smith), Peter And The Wolves (Neimo), Thru The Eyes Of Ruby (The Smashing Pumpkins), Mouth Full Of Bones (Natalie Portman’s Shaved Head), For Once In Your Life (Hole).

Ton livre préféré?
Le maitre des illusions de Donna Tartt.

Ton site web préféré (excepté Yagg)?
Slate, Rue89, Madmoizelle, Bitchmagazine, pour ne citer que ceux-là. Facebook, bien sûr. Et aussi pas mal de blogs (Daria Marx, Girls and Geeks, Sexactu).

Ton animal préféré?
J’ai un faible pour les lapins béliers.

Ton sportif/ta sportive préféré-e?
Ivan Ukhov, un sauteur en hauteur russe.

Ton juron préféré?
«Bordel de merde». Classique. Indémodable.

Ton moment préféré dans la journée?
Le soir.

T’es plutôt?

P!nk ou Beyoncé?
P!nk, parce qu’elle est quand même un peu plus rock’n’roll.

Sucré ou salé?
Comment ça, je dois choisir?

LOL ou MDR?
LOL. Mais vraiment quand ça en vaut la peine.

Quick ou McDo?
Définitivement McDo, mais j’ai arrêté la malbouffe depuis environ un an et demi (ok, j’ai craqué une fois, mais… ok, deux fois).

Éléphant ou girafe?
L’éléphant. Plus stable.

Nouvelle Star ou The Voice?
Nouvelle Star (on ne me fera pas regarder une émission avec Florent Pagny!).

The L Word ou Lip Service?
Lip Service, parce qu’elles sont des championnes de la lose sentimentale et que l’accent écossais, c’est quand même quelque chose!

Et si?

Si tu étais une icône LGBT, qui serais-tu?
J’aurais adoré être David Bowie

Si tu gagnais au Loto, que ferais-tu?
Je commence par un nouvel ordinateur et une paire de Docs Martens (peut-être même 2). Je pars visiter l’Islande. J’achète un appart’ à Paris. Et je fais plein plein de cadeaux.

Si tu devais changer quelque chose chez toi, qu’est-ce que ça serait?
Je suis un peu syllogomaniaque sur les bords (je tiens à préciser: seulement «un peu»), donc il faudrait que je fasse quelques efforts là-dessus.

Si tu devais être exilée sur une île déserte, tu mettrais quoi dans ton sac?
Mon Ipod et de la crème solaire.

Si tu étais un personnage de Disney/Pixar, tu serais qui?
Je serais Syndrome dans Les Indestructibles, pour les cheveux, le côté mégalo et parce que c’est quand même plus marrant d’être un méchant.

Maëlle dans tous ses états!

Qu’est-ce qui te rend vraiment heureuse?
Un rien m’enchante, surtout quand c’est inattendu.

Qu’est-ce qui t’attriste profondément?
L’injustice.

Qu’est-ce qui te met en colère?
Le sexisme.

Qu’est-ce qui t’ennuie à en mourir?
Les gens qui s’écoutent parler (surtout quand ils n’ont rien d’intéressant à dire).

Qu’est ce qui te fait vraiment peur?
Perdre la mémoire. Et les requins. Défense de m’en parler si je trempe dans plus de 30 cm d’eau. Sans déconner.

La plus grande joie de ta vie?
Être arrivée là où j’en suis, et savoir que le reste va être passionnant.

La plus grosse déception de ta vie?
Me rendre compte que je ne pouvais pas faire confiance à certaines personnes.

Yagg et toi…

Dans le futur, comment imagines-tu Yagg?
Toujours plus de yaggeurs/yaggeuses, de blogs, de belles initiatives comme Tous Receveurs Tous Donneurs… et aussi un réceptionniste/standardiste à l’entrée de la rédaction! Et qui ferait du café!

Jusqu’ici, qu’as-tu préféré faire à Yagg?
Je n’ai rien de précis qui me vient en tête, mais être là durant toute la campagne présidentielle et l’élection, en sachant qu’on vivait un moment unique, c’était intensément cool!

Un petit message pour les lecteurs de Yagg?
Continuez à bloguer, à commenter, à partager, sans vous, Yagg n’en serait pas là, alors ON LÂCHE RIEN !!!

Où ont-ils le plus de chances de te croiser?
À une terrasse entre République et Réaumur-Sébastopol, ou alors près du canal Saint-Martin.

Les photos que Maëlle a choisies pour vous

Photo 1: Je fais déjà le pitre pour la photo.
Photo 2: Le Havre, sur les quais.
Photo 3: Ma marque de fabrique: Le monocle en capsule. Ça m’a valu le doux nom de Krolonel.

Who's Who? | 05.07.2010 - 09 h 41 | 4 COMMENTAIRES
Who’s Who? Christophe Martet

Étiquettes : , , , , , , ,

Le Who’s Who? de cette semaine peut me coûter ma place: en effet, je m’attaque cette fois-ci à Christophe Martet, directeur de publication de Yagg.

Christophe, c’est une façon de raconter les histoires du passé, avec des détails précis et une étincelle dans les yeux;
c’est un combat contre l’injuste et la bêtise, jusqu’au dernier souffle probablement; et de l’humour, fin, parfois cabotin, qui donnent aux réunions de rédaction des allures de salons de thé.

  • Christophe est fan de Sondheim, il dira à qui veut l’entendre que c’est magnifique et n’essaie même pas de le convaincre du contraire, tu vas t’attirer son courroux et ça, y’a pas bon!
  • Ensuite, tu croyais que ta petite colère chez le boulanger parce qu’il n’y avait plus de pain complet c’était un peu scandaleux? Tu n’oses plus y retourner tellement tu es embarrassé-e?
    Dis-toi que certains n’ont pas hésité à houspiller Philippe Douste-Blazy en direct, sur le plateau du Sidaction il y a 14 ans et qu’on en parle encore aujourd’hui. Christophe, lui, il n’a pas honte d’y retourner, au Sidaction.
  • Christophe n’est jamais allé à Disneyland Paris. On s’en fiche, certes, mais quand même… C’est pas un peu bizarre?

Et maintenant j’arrête, sinon je peux faire une croix sur mon chèque à la fin du mois. Passons aux questions:

Christophe Martet, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg?
Avec Judith, Xavier et Yannick, j’ai co-fondé la société éditrice de Yagg, dont je suis le Président et je suis le directeur de publication de Yagg.

Quel a été ton parcours avant de travailler pour Yagg?
Ça va être un peu long (le privilège d’être l’aîné).
J’ai obtenu une licence de journalisme approfondi au Centre d’Enseignement du Journalisme de Strasbourg en 1982. Jusqu’en 1991, j’ai été journaliste audiovisuel, d’abord dans des stations régionales de FR3 (aujourd’hui France 3) puis à partir de 1986 au service économique de France 2. J’ai notamment couvert tous les événements qui ont suivi la chute du mur de Berlin et la fin du bloc soviétique. Après une année sabbatique à New York, où j’ai réalisé plusieurs enquêtes, mais où j’ai surtout milité avec Act Up New York, je suis revenu en France avec l’envie de faire du bruit autour du sida: j’ai écrit un livre: Les Combattants du sida, réalisé un documentaire sur le Patchwork des Noms, participé à l’écriture d’un scénario pour la série L’Instit et bien sûr, je me suis engagé à Act Up-Paris, ce qui m’a fait le plus grand bien. J’ai aussi travaillé huit ans pour Têtu, à la grande époque, si je puis dire. Celle où le magazine s’adressait aux gays ET aux lesbiennes et avait un très fort tirage. Je m’y suis occupé entre autres du lancement de l’agenda, un supplément de proximité, et de Têtu+, le guide gratuit d’informations sur le VIH.

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant?
Quand j’étais enfant, je voulais faire comme mon père: voyager partout autour du monde. Archéologue m’aurait bien plu.

En dehors de Yagg, Christophe ça donne quoi?
Je consacre le maximum de temps qui reste (c’est-à-dire pas beaucoup) à mon mari et à mes ami-e-s, mais j’aimerais pouvoir voyager plus souvent, notamment pour visiter le patrimoine architectural du XXème siècle et découvrir de nouvelles saveurs.

Christophe, journaliste…

Tes études de journalisme?
Je suis arrivé premier au concours d’entrée à Strasbourg mais j’ai fini assez bas dans le classement! La fin des années 70 était une époque où c’était dur de se concentrer sur le boulot: «So many men, so little time ».

Ta première interview?
Impossible de me souvenir de la toute première en tant que professionnel. J’avais choisi comme premier reportage à l’école de journalisme d’aller interviewer le médecin légiste à la morgue de Strasbourg…

Ta plus grande claque?
L’interview de Vaclav Havel, le dramaturge tchécoslovaque, héros de la Révolution de velours, à la veille de sa nomination en tant que président de la République. Un type bien. En plus, avec sa moustache, je le trouvais assez sexy.

Ton histoire la plus cocasse?
À l’automne 1986, je couvrais la grève du dépôt de la gare du Nord pour France 2, interview des grévistes, quelques images du picket de grève et de la gare. Dans la journée, on apprend que les dépôts se mettent en grève les uns après les autres, la SNCF organise une conférence de presse en urgence et de retour dans la voiture de France 2, j’apprends par le radiotéléphone (l’ancêtre du mobile) que mon sujet allait faire l’ouverture du 20 heures. L’ouverture du 20h, le journal le plus regardé de France… et des embouteillages! Je prends le métro, avec mes cassettes, il est 18h et j’avais envie de dire à tout le monde que je partais faire l’ouverture du 20h. Bon, ça ne vous dit rien, mais en fait c’était assez énorme.

Ton plus gros échec?
Professionnellement, c’est de ne pas avoir pu interviewé Marylin Monroe (mais j’ai une excuse…).

Ton plus beau moment?
L’interview de Danielle Darrieux.

Ma préférence à moi

Ton plat préféré?
Un sandwich mozzarella-jambon de parme sur le port de Pozzuoli, près de Naples; des artichauts à la barigoule à Saint-Rémy de Provence; une soupe thaï au bord du Mekhong… Plus que le plat, c’est le moment et l’endroit (c’est joli comme formule, non?).

Ta comédie musicale préférée?
Company

Ton quotidien préféré?
Le Monde

Ton peintre préféré ?
Matisse

Ton site web préféré (en dehors de Yagg)?
Joker!

Ton gâteau préféré?
Je ne suis pas très sucré

Ton alcool préféré?
Le champagne

Ton juron préféré?
Pays de…

T’es plutôt ?

Vanille ou Chocolat?
J’aime pas les glaces.

Thé ou Café?
Thé vert bio

Salsa ou Tango?
Mon carnet de bal est plein, désolé.

Comédie Musicale ou Opéra?
Les deux

Mer ou Montagne?
Ville

Du matin ou du soir?
Anywhere, anytime, anyhow

Bus ou métro?
Bus

Sweeney Todd ou Edward aux Mains d’Argent?
Les deux

Lady Gaga ou Mylène Farmer?
Mae West

Paresseuse comme La Belle au Bois Dormant ou gourmande comme Blanche Neige?
Gourmande. Mais comme le disait Mae: « I used to be Snow White but I drifted ».

Avec des si !

Si tu pouvais éradiquer un fléau, un seul, lequel serait-ce ?
Pourquoi cette question tombe sur moi? Le sida, bien sûr et toutes les infections opportunistes qui vont avec, les discriminations qui l’alimentent, les régimes corrompus qui accentuent son extension et l’ignorance qui perpétue les idées reçues.

Si tu gagnais au Loto, que ferais-tu?
Je m’achèterais un appartement à New York, un autre à Paris, je construirais des maisons en Ouganda, et je passerais mon temps dans des musées et sur les marchés du monde entier. Je serais généreux, cela va sans dire, mais je commencerais par moi-même!

Si tu pouvais jouer dans une comédie musicale, laquelle serait-ce?
La Cage aux folles

Si tu pouvais refaire vivre une célébrité disparue, qui serait-ce?
Bette Davis

Si tu étais un personnage de fiction, tu serais qui?
Barbarella

Si tu devais changer quelque chose dans ta vie, tu ferais quoi?
Rien.

Christophe, dans tous ses états !

Qu’est ce qui te rend vraiment heureux?
Voir mon mari sourire

Qu’est ce qui t’attriste profondément?
La maladie d’Alzheimer

Qu’est ce qui te met en colère?
La mesquinerie

Qu’est ce qui t’ennuie à en mourir?
La plupart des films français (que je ne vais pas voir par peur de m’ennuyer)

Qu’est ce qui te fait vraiment peur ?
La cruauté délibérée.

La plus grande joie de ta vie?
Un certain matin de 2000, à Durban, en Afrique du Sud, et la rencontre avec Solo.

La plus grosse déception de ta vie?
Je n’ai pas ce genre de sentiment. Je regarde devant moi.

Yagg et toi…

Dans le futur, comment imagines-tu Yagg?
Suffisamment puissant pour que je puisse m’en éloigner un peu.

Un petit message pour les lecteurs de Yagg?
Et les lectrices, Bertrand, tu oublies les lectrices. Restez qui vous êtes et faites connaître Yagg autour de vous.

Où ont-ils le plus de chances de te croiser?
Et puis quoi encore…

Les photos que Christophe a choisies pour vous


Photo 1974: Je découvre le Nutella lors de mon premier voyage en Allemagne

Photo 1988 : Depuis, Olivier, Bunny et Bob, sont morts. Mon album ressemble à un cimetière, mais Agnès est toujours là.

Photo 2005 : Le 4 août, je me pacse avec l’homme de ma vie (et qui est là, au second plan?).

Who's Who? | 28.06.2010 - 14 h 42 | 0 COMMENTAIRES
Who’s Who? Philippe Capelle

Étiquettes : , ,

C’est parti pour un Who’s Who? spécial Philippe Capelle!

Philippe est chef de pub: gentil comme tout, beau comme un camion et malin comme un singe. Vous le connaissez peu, pourtant son rôle est essentiel. Avant de faire connaissance avec lui, voici quelques faits!

  1. Philippe aime se prendre pour Lady Gaga :

    Si vous ne croyez pas mon hideux montage – fait sur Paint en 2 minutes – regardez la vidéo de Bonne Année de Yagg (à 40″ exactement): il y exécute quelques pas de Bad Romance dont vous nous direz des nouvelles.
  2. Philippe vit à Rome (en Italie, pas dans le 17e) avec son chéri et vient chez Yagg nous faire « Coucou qui c’est? » une semaine par mois. Il y a des modes de vie qui sont vraiment éprouvants…

D’un point de vue plus personnel, Philippe, je voudrais le remercier car c’est lui qui m’a ajouté sur Facebook, qui m’a fait connaître Yagg et qui a transmis mon CV à Christophe Martet. En gros, c’est grâce à lui que je suis ici et je lui dois un peu mes réussites futures. Donc voilà… Merci Philippe, clap clap clap, voilà c’est dit!

Vous ne trouvez pas qu’il a un faux air du Docteur Hunt dans Grey’s Anatomy? Non? Vous trouvez pas? Ah… même si vous fermez un peu les yeux et que vous baissez le contraste de votre écran? Toujours pas? Dans ce cas, ça doit venir de moi…

Ah, une dernière chose, je voudrais vous préciser que dans la suite de l’article, Philippe nous parle allègrement de nourriture italienne: ne le croyez pas, il ne mange que des graines et de la viande blanche (si si, je l’ai vu)! Etonné-e-s? Comme vous êtes naïfs, comment croyez-vous qu’il ait un corps aussi parfait, hein?

Philippe Capelle, c’est qui?

  • Qu’est-ce que tu fais pour Yagg? Je suis commercial et je m’occupe de vendre et de faire valoir l’offre publicitaire et les compétences de Yagg auprès d’annonceurs.
  • Quel a été ton parcours avant de travailler pour Yagg? Mon diplôme d’IEP en poche, je me suis mis à voyager en Afrique de l’Est et en Afrique australe (grosse grosse claque) où j’ai pu apprendre mon métier « on the field » et d’une certaine façon « off the track ». De retour en France, j’ai travaillé pour différents titres de presse écrite: Groupe SPIR, Groupe Usine Nouvelle, Jeune Afrique, quelques titres de presse pro, et enfin le magazine Têtu, où j’ai rencontré bon nombre de mes collègues et amis d’aujourd’hui.
  • Que voulais-tu faire quand tu étais enfant? En vrac: banquier (lol, je jure que c’est vrai), pompier (double-lol), interprète, homme politique, physicien, ingénieur en informatique, astronome.
  • En dehors de Yagg, Philippe ça donne quoi? Beaucoup de sport, de voyages, des romans et BD de Fantasy et de science-fiction (avec une adolescence exclusivement consacrée aux jeux de rôle, c’est vraiment le moins que je puisse faire), de bons restaurants (Philippe adore manger). Ah oui, il kiffe la musique électronique et danser aussi, l’animal.

Un cuore italiano

  • Ta ville préférée en Italie? Roma, bien sûr, per sempre.
  • Ton sportif italien préféré? Francesco Totti, capitaine de l’AS Roma, talentueux, sexy, simple et drôle.
  • Ton créateur italien préféré? Valentino.
  • Ton opéra italien préféré? Norma, de Bellini (j’ai la gorge qui se noue sur Casta Diva… lol).
  • Ton mot préféré en italien ? Che bono!! (= quelle bombasse!) ou meraviglia.
  • Ton juron préféré en italien? Mortacci tua! (une sorte de NTM plus trash incluant toute la famille défunte de la personne à qui on s’adresse). Expression typiquement romaine qu’on entend à tout bout de champ ici. J’adore!

On dit ça ?

  • On dit de ton caractère qu’il est…? Orienté résultat, Grandes compétences interpersonnelles, Optimiste, Permis B, Anglais Courant, Maîtrise de Word et Excel, Mobile et Disponible tout de suite.
  • On dit de ton humour qu’il est…? Versatile.
  • On dit de ton physique qu’il est…? Efficace.
  • On dit de ta cuisine qu’elle est…? À améliorer.
  • On dit que ton gros défaut c’est…? Ma voiture.
  • On dit que ta grande qualité c’est…? Mon mari.
  • On dit quoi pour te faire rire? « Il fait super beau à Paris! ».
  • On dit quoi pour que tu t’emportes? « Chut ! » (et ses variantes).

T’es plutôt ?

  • Risotto ou Paella? Risotto.
  • Croissant ou Pain au chocolat? Pain au chocolat.
  • Braveheart ou Gladiator? Gladiator pour Russell Crowe, Braveheart pour le film.
  • Techno ou Rap? Techno (voire electro minimale, si je peux me permettre).
  • Nouvelle Star ou Star Academy? Nouvelle Star.
  • Perrier ou Badoit? Perrier.
  • Huile d’olive ou Huile de tournesol? Huile d’olive, of course.
  • Bibliothèque rose ou Collection Harlequin? Euh… Les Livres Dont Vous Êtes le Héros!!!
  • Claude François ou Mike Brant? Claude François.
  • Garfield ou Mafalda? Mafalda.

Faisons des folies!

  • Si tu pouvais partir loin, tout de suite, où irais-tu? En road-trip dans un désert chaud: Arizona, Sahara ou outback australien, peu importe!!
  • Si tu pouvais assister à un concert privé juste pour toi, qui ce serait? Northern Lite, mon groupe fétiche.
  • Si tu pouvais manger un mets extrêmement rare, ce serait quoi? Du blanc de seiche au shampoing d’ail et émulsion d’huile de truffe noire, ou toute autre recette improbable de cuisine moléculaire… pour le fun.
  • Si tu pouvais refaire vivre une célébrité disparue, qui serait-ce? Socrate.
  • Si tu pouvais faire refaire une partie de ton corps, ce serait quoi? Non, merci, je garde tout.
  • Si tu pouvais offrir un million d’euros, à qui les donnerais-tu? Ma famille et belle-famille.

Philippe, dans tous ses états !

  • Qu’est-ce qui te rend vraiment heureux? Les gentilles attentions gratuites et spontanées et les retrouvailles.
  • Qu’est-ce qui t’attriste profondément? La solitude subie.
  • Qu’est-ce qui te met en colère? Les gens suffisants, les gens blasés, la mauvaise foi.
  • Qu’est-ce qui t’ennuie à en mourir? L’élitisme social, intellectuel, physique, sous toutes ses formes.
  • Qu’est-ce qui te fait vraiment peur? Le vide et les gens qui se penchent dans le vide.
  • La plus grande joie de ta vie? Le sourire complice de mon mec tous les matins au réveil, depuis le premier jour.
  • La plus grosse déception de ta vie? Rien ne me vient à l’esprit: elle ne devait pas être si grosse que ça.

Yagg et toi…

  • Dans le futur, comment imagines-tu Yagg? Toujours à l’avant-garde et un média de référence pour une communauté LGBT qui se redéfinit et change peu à peu ses codes et modes de vie. Je vois un bel avenir à l’international aussi, et beaucoup d’enfants!!!
  • Un petit message pour les lecteurs de Yagg? Un grand merci pour votre confiance et votre présence croissante! Yagg people rock!!!
  • Où ont-ils le plus de chances de te croiser? IRL (In Real Life, ndlr): dans un aéroport, une pizzeria de mon quartier, ma salle de sport, un dancefloor. Online: sur Yagg, Facebook ou Skype.

Les photos que Philippe a choisies pour vous


  • Photo 1: En attendant le métro au Colisée, avec mon poto François, pour sa première visite à Rome… Il lui fallait donc la photo d’un monument… Voilà… (les auréoles sous les bras sont vendues séparément).
  • Photo 2: Alors, pour celle-là il faut les sous-titres: tous les Italiens (tous SANS EXCEPTION) sont persuadés, et ce depuis la plus tendre enfance, que tous les Français (tous SANS EXCEPTION) mettent la baguette de pain sous les aisselles (sans l’emballage de préférence, car hein bon, les Français sont sales, c’est bien connu). Mon mari n’a donc pas pu résister à l’envie de me photographier avec une baguette sous le bras, et perpétuer la traditionnelle propagande… L’Italien est taquin parfois.
  • Photo 3: Photo prise dans les premiers mois de ma nouvelle vie romaine: la splendeur de cette ville est vraiment la cerise sur le gâteau… qui a dit nuptial???
Who's Who? | 17.06.2010 - 12 h 47 | 16 COMMENTAIRES
Who’s Who? Maxime Donzel

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Who’s Who? se penche aujourd’hui sur le cas Maxime Donzel:
Vous le connaissez probablement pour ses Guides de survie hilarants et sarcastiques, ses revues de mois en vidéo ou encore son blog intitulé Faut voir, mais il y a tellement de choses que vous méritez de savoir.
  1. Tout d’abord, Maxime c’est un sens aigu de l’imitation et de la satire: certains fêtards l’ont reconnu sous les traits de Coco dans Coco et Nina, avec Niz Denox. Coco et Nina reprennent et détournent les grands classiques de la télévision et du show-business à leur sauce: à voir ou à revoir AB-SO-LU-MENT!
  2. Maxime a arrêté de fumer il y a 2 mois et demi: n’est-ce pas géniaaaaaaal? Je veux dire, c’est quand même fantastique non? Dîtes lui que c’est formidable s’il vous plaît, ça lui fait du bien: la preuve ici et !
  3. Max a inventé ce qu’on appelle au bureau le « point crottewin » en référence au point Godwin.
    Il s’agit du moment inéluctable ou quelqu’un finira par aborder un sujet scato/éméto/uro. Le point crottewin a été crée aprés de nombreuses références à ces sujets sensibles lors de nos déjeuners au sein de la rédaction de Yagg.
Il y a tant de choses à dire sur Maxime que si je commence je vais être dithyrambique (j’aime ce mot) et vous allez cliquer sur la petite croix rouge en haut à droite, alors passons aux questions :
Maxime Donzel, c’est qui?

  • Quel est ton rôle au sein de Yagg?
    Je suis journaliste et chroniqueur, mais le plus gros de mon travail concerne la vidéo: les tournages, les montages etc.
  • Quel a été ton parcours avant de travailler à Yagg?
    J’ai fait des études de radio et télévision à Toronto au Canada, puis j’ai travaillé à TVOntario là-bas, avant de rentrer en France. Ici, j’ai été monteur free-lance pour TV5 Monde, Planète, CinéCinéma, je réalisais des bandes annonces. En parallèle je faisais une émission avec des copines sur Radio Libertaire qui s’appelait Pédérama, et j’écrivais sur le blog de l’émission.
  • Que voulais-tu faire quand tu étais enfant?
    Raconteur d’histoires ou scénariste.
  • En dehors de Yagg, Maxime ça donne quoi?
    Mon hobby c’est boire des coups en terrasse et raconter des conneries.
FAUT VOIR ce que tu préfères…

SURVIVRE À… Maxime Donzel

  • Pour survivre à un réveil avec toi, il faut…?
    Du courage, je suis insupportable d’énergie et de bonne humeur au réveil.
  • Pour survivre à des vacances avec toi, il faut…?
    Me laisser le plan. J’ai horreur de ne pas savoir où je suis.
  • Pour survivre à un trajet en voiture avec toi, il faut…?
    Me laisser dormir, j’ai la narcolepsie du voyage. Tu me mets dans un véhicule en mouvement, poum je dors.
  • Pour survivre à du shopping avec toi, il faut…?
    Me forcer à acheter un truc, parce que je ne me fais pas confiance, je suis frustré et je laisse tomber.
  • Pour survivre à un ciné avec toi, il faut…?
    Fermer sa gueule.
  • Pour survivre à une relation avec toi, il faut…?
    JOKER
  • Pour survivre à une engueulade avec toi, il faut…?
    Ne jamais se moquer de moi quand je suis en colère.
T’es plutôt?

  • Wendy’s ou Burger King?
    Wendy’s, j’adore les « grandpa burgers »! (je mélange avec A&W en fait)
  • Facebook  ou Twitter?
    Je suis accro à Twitter [ndlr: cliquez ici pour accéder au compte Twitter de Maxime]. Raconter une histoire en 140 caractères c’est incroyablement amusant.
  • Serpents ou Araignées?
    Plutôt serpents, les araignées j’aime pas tellement tellement.
  • Britney Spears ou Christina Aguilera?
    FIGURE-TOI que j’ai rencontré LES DEUX! et en plus LE MÊME JOUR! Un privilège de stagiaire, dans ma jeunesse. Eh bah Christina, c’est une sacré biatch.
  • Potence ou bucher?
    Plutôt potence, j’ai très peur de la mort lente genre brûlé vif.
  • Roller ou Skateboard?
    J’aime vraiment marcher en fait. Je peux marcher très longtemps.
  • Cheveux courts ou cheveux longs?
    J’ai beaucoup de mal à garder les cheveux courts simplement parce que j’oublie tout le temps d’aller chez le coiffeur.
  • Film d’horreur ou film d’auteur?
    La vieille colle! J’aime les deux. Mais un film d’horreur gagne toujours je pense, rien de tel qu’un bon cauchemar.
  • Bonne biffle ou bonne bouffe?
    C’est quoi biffle? buffle?
  • Michou ou Orlando?
    C’est pas la même personne?
Show Girls!

  • Monter sur une scène, et faire une choré sous l’œil critique de Kamel Ouali et Mya Frye, t’es cap?
    J’ai fait une choré avec Niz au Pulp un soir, et on a appris après que Kamel Ouali était dans la salle. Il semblerait qu’on l’ait fait partir.
  • Chanter une chanson bien compliquée à la Nouvelle Star, t’es cap?
    Seulement en privé, dans ma salle de bain. Là je me donne à fond. Mais à fond!
  • Manger des vers bien dodus, à Koh Lanta, t’es cap?
    Pas de problème, quand j’étais gosse je faisais toujours le truc qui faisait faire « bhââââââ » aux autres.
  • Faire un soufflet à la langouste et son suprême de St Jacques, à Top Chef, t’es cap?
    Tu veux que je gifle une langouste?
  • T’asseoir dans un canapé et dire du mal de la cagole et des quintuplés, dans le Loft, t’es cap?
    Je n’ai pas trop de problèmes pour taquiner les autres. Mais je ne le fais qu’aux gens que j’aime bien.
  • Faire semblant d’être hétéro dans la Maison des secrets, t’es cap?
    Je l’ai bien fait pendant 19 ans… mais aujourd’hui j’aime pas trop, quand je rencontre des gens je case vite fait que je suis pédé, comme ça ils arrêtent de se poser la question.
Maxime, dans tous ses états!

  • Qu’est ce qui te rend vraiment heureux?
    Faire une randonnée et arriver à un endroit vraiment très beau, genre en haut d’une montagne.
  • Qu’est ce qui t’attriste profondément?
    J’ai pleuré à la fin de Karate Girl,  quand elle libère le faucon. Des violons, un ralenti et c’est parti… je peux être triste sur des trucs vraiment cons.
  • Qu’est ce qui te met en colère?
    Le plagiat. Le dernier mec que j’ai chopé en train de me piller, j’ai attaqué un à un chaque membre de sa famille. Excessif, oui.
  • Qu’est ce qui t’ennuie à en mourir?
    Faire la queue au supermarché.
  • Qu’est ce qui te fait vraiment peur ?
    Le film Human Centiped résume bien mes angoisses: chirurgie, greffes, défiguration, ne plus pouvoir marcher, être forcé à manger de la merde, etc. Je refuse de le voir, quand j’ai lu le synopsis j’ai fait un malaise instantanément.
  • La plus grande joie de ta vie?
    Apprendre que j’allais avoir un petit frère. Douze ans d’attente.
  • La plus grosse déception de ta vie?
    Le dernier épisode de Lost (à égalité avec la finale France-Italie en 2006)

Yagg et toi…

  • Dans le futur, comment imagines-tu Yagg?
    Dans un super grand bureau avec un « pôle vidéo » au lieu du « bureau de Max ».
  • Un petit message pour les lecteurs de Yagg?
    Si vous avez un lapin qui pète, n’oubliez pas de le filmer, ça peut vous rendre riche.
  • Où ont-ils le plus de chances de te croiser?
    Aux Souffleurs, à la Flash Cocotte et rue du Faubourg St-Denis.

Les photos que Maxime a choisies pour vous

  • photo 1: en Tunisie l’été dernier, avec mon super t-shirt Pasolini pochoir.
  • photo 2: à Varsovie l’été précédent avec Franck et Mathias. Quand on a dit aux gens où on allait ils nous disaient « en polooogneu? » comme si on allait passer nos vacances dans une décharge.
  • photo 3: à Berlin, flou. Ce soir-là on a fini au sous-sol d’un squat de punks pédés où y’avait des rats, et les gens dansaient sur du Sepultura et du Britney. Ok, ok Berlin, t’as gagné.
Who's Who? | 07.06.2010 - 09 h 14 | 4 COMMENTAIRES
Who’s Who? Bénédicte Mathieu

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Le Who’s Who? de cette semaine part à la rencontre de Bénédicte Mathieu, auteure de la chroniques Terrains de jeux sur Yagg.

Le préambule que je vais faire est un peu personnel mais c’est ma chronique alors je dis un peu ce que je veux hein?
Alors voilà, sachez tout d’abord que tout le monde est très gentil chez Yagg et qu’il y règne une ambiance digne du pays de Candy (j’attends toujours d’y voir le prince des collines d’ailleurs). Mais Bénédicte reste pour moi la première personne avec qui j’ai réellement discuté ici, et les premières fois, ça ne s’oublie pas!

Donc pas de vacheries cette fois-ci: Béné, c’est ma copine!
Même qu’en plus, après m’avoir vu danser sur Single Ladies, elle a dit que je méritais d’être dans GleeNananère!

Le saviez-vous?

  • Lors de sa révélation à l’Open d’Australie, en 1999, Amélie Mauresmo a appelé Bénédicte après chaque victoire.
  • Bénédicte a écrit un livre pour enfants, sur le sport, intitulé Le sport à petit pas et traduit en coréen.

Bénédicte Mathieu, c’est qui?

Qu’est-ce que tu fais pour Yagg?
Deux choses: j’écris la chronique Terrains de jeux publiée le samedi et je représente les petits actionnaires du groupe (comment je me la joue là…).

Quelles sont tes autres activités en dehors de Yagg ?
Cours de journalisme et d’écriture à l’ESJ Paris et à l’EFAP, collaboration (très) ponctuelle à Vogue Homme International. Je viens de publier un deuxième livre chez Actes Sud Junior, ABC Foot, un petit dictionnaire de la Coupe du monde écrit avec Myrtille Rambion. Il est trop beau!

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant?
Garde forestier puis journaliste.

Avec des si…

Si ta fille te dit « Maman, je veux faire du sport à un haut niveau », tu lui conseilles quoi?
L’escrime. Sport individuel, d’équipe, où les filles et les garçons ont la même reconnaissance, et sport magnifique. Ça tombe bien, elle en fait.

Si tu avais pu jouer une finale à Roland-Garros, ce serait contre qui et comment se serait-elle passée?
Contre Serena Williams. 16-14 au troisième set. On est amies, on salue ensemble face à une foule chavirée. Au fait, j’ai gagné.

Si tu pouvais ajouter une discipline aux Jeux Olympiques, ce serait quoi?
Le rugby. Un sport qui consiste à faire avancer une balle en la faisant reculer ne peut être qu’un beau sport. Facile, le rugby va (re)devenir sport olympique.

Ma préférence à moi

Ton/ta sportive préféré-e?
Je n’en ai pas vraiment, cela change et surtout, le sport, c’est quand même un peu mon métier. Tu insistes? Cathy Freeman, Amélie Mauresmo, Martina Navratilova, Mia Hamm, Dominique Rocheteau.

Ton sport (pratiqué) préféré?
La trottinette.

Ton émission de télé préférée?
Ben figure toi que je n’en ai pas.

Ton site web préféré?
L’Equipe.fr, non je rigole: Yagg.

Ton parfum de glace préféré?
Fraise des bois de chez Berthillon.

Ton dessin animé préféré?
Atout 5, je le regarde avec ma fille. Trop bien.

Ta bande dessinée préférée?
Astérix et Obélix. J’en garde quelques répliques comme « 300 musiciens, 200 danseuses » d’Astérix et Cléopâtre, quand j’organise une fête.

Ta danse préférée?
La scène des nains dans la mine dans le Blanche Neige d’Angelin Preljocaj.
Madonna dans Vogue.

Ton juron préféré?
Bruti (j’avale le A).

T’es plutôt? (spécial Tennis – Roland Garros oblige)

Femmes

Parmi les françaises, Amélie Mauresmo ou Mary Pierce?
Amélie Mauresmo, pour son tennis, pour tout.

Parmi les espagnoles, Arantxa Sanchez ou Conchita Martinez?
Conchita Martinez, j’aime le côté improbable de cette fille qui a gagné Wimbledon contre toute attente et contre Martina Navratilova en 1994.

Parmi les reines, Steffi Graf ou Monica Seles?
Steffi Graf, je la qualifiais souvent de « madone inquiète ».

Parmi les Williams, Venus ou Serena?
Serena, j’aime le côté gangsta, star et fashionista.

Hommes

Parmi les dieux, André Agassi ou Pete Sampras?
Agassi. Il a épousé Steffi Graf.

Parmi les 80’s, Bjorn Borg ou Ivan Lendl?
Ni l’un ni l’autre, Jimmy Connors et Yannick Noah.

Parmi les rois, Rafa ou Roger?
Rafa, pour son sens du jeu, son amour du jeu, son magnifique fair play. Et son côté butch.

Parmi les sanguins, Marat Safin ou Lleyton Hewitt?
Hewitt, je l’ai connu tout petit…

Béné, dans tous ses états!


Qu’est ce qui te rend heureuse?

Le rire de ma fille, le sourire de ma compagne, la fidélité de mes amis, la fin de la Neuvième de Beethoven, une symphonie dont je ne me lasse pas, un repas réussi, un bon vin, le regard de mes étudiants à la fin d’un cours qui a bien marché.

Qu’est ce qui t’attriste?
Les gens qui se fient aux apparences, qui mettent dans des cases.

Qu’est ce qui te met hors de toi?
Les amis qui te laissent tomber pour des mauvaises raisons. Tous mes proches (qui me restent) savent que je déteste l’injustice.

Qu’est ce qui t’ennuie à mourir?
L’eau tiède.

Qu’est ce qui te fait vraiment peur?
J’ai le vertige, un truc inimaginable. Même en bas de la Tour Eiffel, j’ai peur. Mais je fais de l’acrobranche.

La plus grande émotion sportive de ta vie?
Oh la la: le 400 mètres de Cathy Freeman à Sydney, le record du monde du 400 m de Laure Manaudou à Tours en 2006, le septième titre de Pete Sampras à Wimbledon, la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Barcelone, mes premiers Jeux…

La plus grosse déception sportive de ta vie?
Pas vraiment. Journaliste dans ces cas-là. Pas supporter.

Yagg et toi…

Dans le futur, comment imagines-tu Yagg?
Partenaire de Roland-Garros.

Un petit message pour les lecteurs de Yagg?
Vous avez tellement raison.

Où ont-ils le plus de chances de te croiser?
Au Framboisy, sur ma trottinette un peu partout dans Paris.

Les photos que Bénédicte a choisies pour vous


Photo1 : pas mal de joie, un peu en vrac, un brin d’inquiétude dans le regard. Cela me ressemble.
Photo 2 : J’ai beaucoup voyagé et fait de belles rencontres!
Photo 3 : je regarde ma fille en train de faire de l’acrobranche. Dans l’admiration, je réussis à cacher ma phobie absolue du vide. Je ne sais pas comment j’ai fait!

Who's Who? | 31.05.2010 - 08 h 26 | 0 COMMENTAIRES
Who’s Who? Nizar « Niz » Triki

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Gros morceau cette semaine dans le Who’s Who?
Je m’en prends directement au responsable de la communauté, au régulateur de commentaires, au rédacteur de l’agenda, à celui qui a décortiqué pour vous le clip de Lady Gaga feat. Beyoncé, j’ai nommé Niz!

Décrire Niz en 3 mots? Simple : Temps / Nokia / Cocotte.
Je m’explique :

  • Nizar a cette tendance (qu’ont tous les grands artistes) à se faire désirer: le matin en réunion de rédaction mais aussi lorsqu’il faut rendre ses articles sur les groupes, l’agenda de la communauté ou autres analyses musicales. (J’ai tout de même attendu pendant deux semaines, les réponses à mes questions!).
    Le temps, si Niz l’a pas, il le prend et il  vous emmerde.
  • L’ustensile de téléphonie mobile de Nizar, son GSM (y’a pas d’autres mots), est un vieux de la vieille, probablement du début de la dernière décennie. C’est à peine s’il a la couleur, l’appareil photo ou les sonneries polyphoniques. On se moque, on se moque, mais faut avouer que jouer au Snake sur un vieux Nokia, y’a rien de meilleur!

  • Avec son collectif Furie et notamment son camarade Pipi de Frêche, Nizar (aka. Niz Denox) est l’organisateur des soirées Flash Cocotte à la Java! Puisqu’une image vaut mille mots… voici mille façons de vous donner envie d’aller à cette soirée!

Nizar Triki, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg?
Animateur et modérateur de la communauté Yagg . Egalement random pop journaliste plutôt branché musique. Je suis aussi un peu clown, en alternance avec  mon collègue Maxime Donzel.

Quel a été ton parcours avant de travailler pour Yagg?
J’ai travaillé plusieurs années en tant que RP  dans le spectacle vivant, théâtre principalement. J’ai fait de la direction artistique, programmation de soirées, notamment au bar Les Souffleurs. Également DJ, depuis des années. J’ai co-organisé les soirées Androgyny, à la bonne époque du Pulp, et depuis trois ans les soirées Furie, Cabaret Furie et Flash Cocotte avec mon collectif .

(suite…)

Who's Who? | 22.04.2010 - 13 h 53 | 5 COMMENTAIRES
Who’s Who? Anne Noirault

Étiquettes : , , , , , , , , ,

La cible du Who’s Who? de cette semaine est Anne Noirault… Comment ça « Anne qui »?

Bien que peu médiatisée, Anne a un rôle essentiel chez Yagg. Elle est le pilier sur lequel Xavier se repose: elle est la webmaster de votre site préféré (Yagg, pour les pédants).
Yagg étant un site complexe aux multiples facettes et aux perspectives de grande ampleur (vous n’imaginez pas ce qu’on vous réserve), Anne est donc celle qui, avec Xavier, reste au bureau très tard pour régler les problèmes d’intégration, de codes, etc.

Trois trucs à savoir à propos d’Anne Noirault

  • Elle présente la particularité de ne pas vouloir déjeuner au soleil le midi. Paraît qu’après, elle a envie de dormir.
  • Sur son bureau ne trône rien d’autre qu’une bouteille de Coca Light… en revanche, son bureau d’ordinateur est un capharnaüm. La preuve:

  • Son ordinateur (en plus d’être un joyeux fouillis) est en concurrence avec le mien pour la place très prisée d’ordinateur le plus capricieux de la boîte. Nous faisons ensemble un concours de déconnexions intempestives, qui peuvent parfois avoisiner la fréquence de une déconnexion toutes les deux minutes!

Anne Noirault, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg?
Je suis webmaster depuis octobre, je m’occupe de régler ou d’ajouter de nouveaux éléments au site.

Quel a été ton parcours avant de travailler pour Yagg?
Comme beaucoup de personnes, des années de fac (en psycho) sans trop savoir vers quel métier m’orienter. Puis j’ai travaillé deux ans au standard d’Europe 1 avant de reprendre des études d’intégratrice web.

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant?
Ingénieur en informatique. Je pensais qu’ils jouaient aux jeux vidéo 😉

En dehors de Yagg, Anne ça donne quoi?
Ça donne que je suis souvent fourrée dans un bar ou chez quelqu’un pour rire. Je ne peux pas me passer du rire avec les gens que je connais bien.

Irréel… mais idéal

A quoi ressemblerait ton «date» idéal?
Ça va être simple : du rire, des verres, de la musique et  pas trop de romantisme ça me fait peur!

A quoi ressemblerait ton job idéal?
Un job sans contrainte horaire mais ça, ça n’existe pas je crois!

A quoi ressemblerait ton animal de compagnie idéal?
Il aurait l’indépendance du chat,  il ferait peur aux autres comme un pitbull et ferait des crottes de lapin.

A quoi ressemblerait ta fête idéale ?
Une fête où il n’y pas énormément de monde et dans laquelle personne ne se prend au sérieux et où les discussions sérieuses sont punies sévèrement.

Ma préférence à moi

Ton plat préféré?
Une pizza aux 3/4 fromages (pourquoi ne pas en mettre plus d’ailleurs?)

Ton moment préféré de la journée?
La fin d’après-midi/ début de soirée.

Ton dessin animé préféré ?
Les Mystérieuses Cités d’or

Ta boisson préférée?
Une bière bien fraîche.

Ta région de France préférée?
La Bretagne pour ses magnifiques côtes.

Ton site web préféré(en dehors de Yagg)?
Il y a d’autres sites web? Ah je ne savais pas!

Ton magazine préféré?
J’en achète rarement maintenant mais Rocksound était sacré.

Ton mode de transport préféré?
Le moyen le plus sûr, mes pieds, même si je ne suis pas à l’abri d’une foulure de cheville.

Ton juron préféré?
«Putain de merde, fait chier !» Oui tout en classe ! Et encore, je l’ai raccourcie…

T’es plutôt?

Bolo ou carbo?
Carbo

Thé ou café?
Café. Il faudrait peut-être que je passe au thé d’ailleurs car le café ne me fait plus rien…

Bercy ou Olympia?
Ça dépend du groupe: pour un gros son qui envoie, je serais plus Berçy, pour quelque chose de plus intimiste je serais Olympia.

Disneyland ou Parc Astérix?
Disneyland alors que j’ai toujours détesté Mickey!

Films d’auteurs ou Blockbusters ?
Plutôt films d’auteurs mais un bon blockbuster ça fait du bien surtout si je suis fatiguée!

Bip-Bip&Coyote ou Tom&Jerry?
Dans mes souvenirs, le son du bip-bip est horripilant donc  Tom&Jerry.

Piscine ou Poney?
J’ai poney là, désolée.

Willy ou Flipper?
Flipper parce quand même il était vachement intelligent!

Hélène ou Justine?
Je ne sais pas. Laquelle est la plus dépravée des deux? C’est Justine non?!

Anne, dans tous ses états!

Qu’est-ce qui te rend vraiment heureuse?
Être dans la nature, entendre un oiseau chanter, c’est bête mais c’est comme ça.

Qu’est ce qui te rend triste?
Il m’arrive de croiser des mamies affaiblies qui ont l’air adorable et je ne sais pas pourquoi j’ai une larmichette qui pointe à chaque fois.

Qu’est ce qui te met hors de toi?
La violence gratuite, l’intolérance, la bêtise et pas mal d’autres choses.

Qu’est ce qui t’ennuie à en mourir?
Les gens qui ne parlent que de eux-mêmes, la musique d’attente de mon fournisseur d’accès internet, une discussion sur la pluie et le beau temps…

Qu’est ce qui te fait vraiment peur?
Mourir de manière très bête: par exemple à cause d’une frite coincée dans la gorge.

La plus grande joie de ta vie?
Avoir eu mon bac sans le préparer.

La plus grosse déception de ta vie?
En fait, j’en n’ai pas eu des masses, c’est l’avantage d’être pessimiste.

Yagg et toi…

Dans le futur, comment imagines-tu Yagg?
Dans un immeuble rien qu’à eux et être interviewé par Yagg sera un peu comme passer sur le canapé rouge de Drucker, la consécration!

Un petit message pour les lecteurs de Yagg?
Vous avez bien raison, continuez comme ça 😉

Où ont-ils le plus de chances de te croiser?
Dans un bar de la Butte aux cailles dans le 13ème.

Les photos que Anne a choisies pour vous

Photo 1: Elle  remonte à mes années de fac, au Descartes, un bar situé juste en face de la fac et tenu à l’époque par des gens adorables. On y était plus souvent que sur les bancs de la fac il me semble. Ce grand sourire annonce la fin des partiels et le fait de fêter cela!
Photo 2: Cette photo là juste parce que je l’aime bien car on a l’air de parler en même temps et de ne pas s’écouter.
Photo 3: Celle-ci prise pas plus tard qu’hier soir dans un bar de mon quartier.

Who's Who? | 13.04.2010 - 14 h 19 | 4 COMMENTAIRES
Who’s Who? Yannick Barbe

Étiquettes : , , , , , , , ,

Who’s Who? s’en prend à Yannick Barbe cette semaine.

Yannick Barbe, YaYa pour les intimes, c’est un peu comme le soleil:
Il met de bonne humeur quand il est là, tout le monde se demande où il est passé quand il est absent et autour de lui se plaît à graviter le petit monde de Yagg.

Qu’est-ce qu’on rit avec Yannick: l’humour fin, la pique juste, le mot qu’il faut! Et ses imitations (il fait très bien Jeanne Moreau et Line Renaud)… si je pouvais, je les filmerais et je vous les publierais, juste avant de me faire virer…

La seconde arme de Yannick, c’est son rire: tonitruant, sardonique et tellement communicatif qu’il rallierait presque Christine Boutin à la cause homosexuelle (Note pour plus tard, envoyer Yannick au prochain débat houleux)…

(silence gêné)

Trêve de « fayotisme »… Passons aux questions:

Yannick Barbe, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg? Je suis l’un des rédacteurs en chef, je m’occupe aussi des partenariats. Et je fais partie des quatre fondateurs.

Quel a été ton parcours avant de travailler pour Yagg? Journaliste et animateur radio – avec mon amie Mélusine – (Nova, FG…), rédacteur en chef de Têtu.

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant? Réalisateur de films. J’imaginais que mon œil était une caméra et que des gens allaient dans une salle de cinéma tous les jours pour voir ma vie en direct. J’avais 25 ans d’avance sur la télé-réalité en fait 😉

En dehors de Yagg, Yannick ça donne quoi?
Ouh là, pas grand-chose. Un peu de sport, de ciné, de théâtre, de clubbing (devant et derrière les platines). Mais Yagg prend beaucoup beaucoup de place dans ma vie et j’adore ça.

Yannick première…

Tes premiers pas? Je me cogne contre un angle de table basse. J’ai toujours une cicatrice au niveau du sourcil gauche.

Ton premier ami? Mon double imaginaire. Je lui parlais pendant des heures, j’inventais des histoires. Mon imagination était ma tour d’ivoire.

Ton premier amour? Maman voyons! C’est quoi cette question?

Ton premier article? Avec ma copine Mélusine, un article sur les petites annonces de Libé, dans un magazine féminin qui s’appelait Vital et dont la rédactrice en chef était Arielle Saracco (aujourd’hui l’une des patronnes de la fiction sur Canal+).

Ta première défaite? Il faudrait que je considère la vie comme une compétition pour y voir des défaites. Or, ce n’est pas comme ça que je vois les choses.

Ta première première place?
J’étais très bon élève. Toujours des bons points, des images. La maîtresse lisait mes poèmes tout haut devant la classe. Et je t’emmerde.

Ma préférence à moi

Ton plat préféré? Un poisson grillé, tout simple, sur une plage, dans les Cyclades, au coucher du soleil.

Ton animal préféré? L’ours.

Ton émission de télévision préférée? La météo de Catherine Laborde.

Ton endroit préféré ? Les bras de mon mari.

Ta boîte de nuit préférée?
Berghain, à Berlin.

Ton site web préféré(en dehors de Yagg)? Beatport.com. Pour télécharger des tueries électroniques.

Ton vêtement préféré?
Total look cuir. Au petit matin, dans une rue de Berlin, sortie de club, les oiseaux chantent.

Ton sportif/ta sportive préférée? Le judoka Teddy Riner. Voilà, tu le sais maintenant Teddy.

Ton juron préféré? Bordel de merde.

T’es plutôt?

Resto chinois ou resto japonais? Resto japonais.

Scrabble ou Monopoly? Scrabble.

Antiquaire ou Ikéa? Ikéa.

L.A ou N.Y? N.Y.C, baby.

Britney ou Christina? Britney.

Overkitsch ou Happy Pulse? Overkitsch, j’y ai usé mes jeans slim quand j’étais crevette dans les 80’s-90’s.

Pique nique ou Barbecue? Barbecue, on est mieux assis.

Ma ma romama ou Popopopoker face? Euh, sauf votre respect, c’est « Rah rah roma », non? Aucun des deux. J’ai de la sympathie pour Lady Gaga, mais j’attends encore d’être épaté musicalement. Elle n’a pas encore fait son Vogue.

Team Aniston ou Team Jolie? Team Jolie, pour faire plaisir à Judith, mais je m’en tape un peu.

Snif la maman de Bambi ou snif le papa de Simba? Snif la maman de Bambi. Ma première émotion au cinéma je crois.

Tout un personnage!

Si tu étais un personnage de Disney, tu serais qui? Timide, dans Blanche-Neige et les sept nains.

Si tu étais un personnage de la mythologie grecque, tu serais qui? Aphrodite.

Si tu étais un personnage de bandes-dessinées, tu serais qui? Clark Kent/Superman.

Si tu étais un personnage de films d’horreur, tu serais qui? La blonde à forte poitrine qui crie.

Si tu étais un personnage de littérature, tu serais qui? Le Petit Prince.

Si tu étais un personnage de série TV, tu serais qui? Kris Munroe dans Drôles de dames.

Yannick, dans tous ses états!

Qu’est-ce qui te rend vraiment heureux? Avoir le sentiment de vivre intensément la même chose au même moment avec mes amis.

Qu’est ce qui t’attriste profondément?
Recommencer les mêmes erreurs.

Qu’est ce qui te met en colère?
L’injustice.

Qu’est ce qui t’ennuie à en mourir? Les mondanités.

Qu’est ce qui te fait vraiment peur ? Les manèges des fêtes foraines.

La plus grande joie de ta vie? La prochaine.

La plus grosse déception de ta vie? Avoir accordé ma confiance à des cons.

Yagg et toi…

Dans le futur, comment imagines-tu Yagg? Leader.

Un petit message pour les lecteurs de Yagg? Vous n’imaginez pas à quel point vous construisez chaque jour quelque chose qui va au-delà de nos espérances. Le bébé est à vous maintenant.

Où ont-ils le plus de chances de te croiser? Au café Le Napoléon, dans mon quartier (Château d’Eau), le meilleur quartier du monde. C’est roots sur fond de deep house. J’ai l’impression que c’est l’été tous les jours. J’adore.

Les photos que Yannick a choisies pour vous

Photo 1. Chez Jeannette. Dans mon quartier. J’ai un problème avec les photos, alors autant que je ne regarde pas l’objectif.
Photo 2. On adore les ours de Berlin.
Photo 3. Mon blason de DJ, réalisé pour les soirées Yes Sir… I Can Boogie qui malheureusement n’existent plus…

Who's Who? | 08.04.2010 - 15 h 27 | 2 COMMENTAIRES
Who’s Who? Audrey Banegas

Étiquettes : , , , , , , , ,

Dans le Who’s Who ? de cette semaine, Audrey Banegas.

Les articles d’Audrey, on les reconnaît tout de suite. Tout d’abord ce sont des articles de fond ou des interviews, ils sont donc longs (et comme tous les articles de fond, on les apprécie mieux avec une biscotte beurrée et un café). Ensuite, il y a tout plein d’informations qui nécessitent Google et Wikipédia à portée de clic. Enfin, ce sont toujours des analyses pointues dignes d’un devoir de philo (thèse, antithèse, synthèse).

Audrey passe beaucoup de temps au téléphone pour réaliser ses interviews. Telle un juge pendant l’Inquisition, elle questionne, elle prêche le faux, elle joue les ingénues et use de bien d’autres stratagèmes pour capturer les précieuses informations qui font de ses articles, des exclusivités Yagg.

Si ces dernières semaines, vous êtes venus sur Yagg afin d’éviter les écueils des plans cul, de bien comprendre le placement produit dans le dernier clip de Lady Gaga ou juste pour savoir ce qui s’est passé sur la planète arc-en-ciel pendant le mois de mars, alors vous êtes probablement passés à côté des articles d’Audrey.

Pourtant Audrey, vous savez très bien qui c’est, vous avez au moins une fois froncé les sourcils suite à une de ses parutions. Si si… souvenez-vous, dans la playlist de Yagg, Audrey c’est celle qui met souvent LE titre dont vous n’avez jamais entendu parler, du groupe dont vous ignoriez l’existence jusqu’alors…
Aaaaaaaaaaaaaah oui! Audreeeeeeeeey! ça y est, maintenant tu vois qui c’est!

Audrey Banegas, c’est qui?

Quel est ton rôle au sein de Yagg? Je suis journaliste à la rédaction, depuis le mois de novembre 2009.

Quel a été ton parcours avant de travailler pour Yagg? Après des études de sciences politiques, à peu près deux ans de stages divers et variés et quelques expériences dans l’humanitaire, j’ai enfin travaillé comme journaliste (souvent pigiste) pour plusieurs rédactions en France et à l’étranger, pour une chaîne d’infos, dans la presse écrite et sur internet.

Que voulais-tu faire quand tu étais enfant? Je voulais être espionne. À cause d’un jeu vidéo: Mata Hari… mais j’étais très sérieuse dans ce choix de carrière, je m’étais bien renseignée… après je suis devenue plus réaliste et j’ai voulu devenir cosmonaute…

En dehors de Yagg, Audrey ça donne quoi? Un paradoxe ambulant, je suis tout et son contraire. Je suis aussi une grande passionnée de voyages, dès que j’en ai l’opportunité je pars, le plus loin possible. Mais quand je rentre à Paris, je passe tout mon temps libre avec mes amis, je ne peux vivre qu’en meute…

Audrey, le plus souvent…

Le vêtement que tu mets le plus souvent? Mes jeans.

La phrase que tu dis le plus souvent? « Désolée, je serai un peu à la bourre ».

La personne que tu appelles le plus souvent? Marine

L’aliment que tu manges le plus souvent? Chocolat au lait (je sais ça se boit).

Le bar que tu fréquentes le plus souvent? Il y en a beaucoup et ça change régulièrement.

La ligne de métro que tu empruntes le plus souvent? La 8.

Le rêve que tu fais le plus souvent? C’est horrible, je rêve tout le temps que les gens meurent… toujours de façon idiote ou atroce… En fait, mes rêves ressemblent souvent au début d’un épisode de Six Feet Under… Mais faut pas croire, le jour, je suis plutôt une fille joyeuse!

Ma préférence à moi

Ton plat préféré? Le tournedos Rossini

Ton endroit préféré? Mon lit…

Ton film préféré? Il y en a trop, j’ai du mal à en trouver un que j’aime plus qu’un autre… peut-être Orange mécanique… mais bon il y en a tellement d’autres.

Ta chanson préférée? Tostaky, de Noir désir.

Ton livre préféré? Comme pour le film, il y en a trop, je ne peux pas en citer qu’un… En revanche, je peux dire le dernier que j’ai lu: Villa incognito, de Tom Robbins, un livre complètement hallucinant, du grand n’importe quoi, mais du très bon n’importe quoi.

Ton site préféré (en dehors de Yagg)? Rue 89, s’il faut n’en choisir qu’un.

Ton jeu de cartes préféré? Le tarot.

Ton sportif/ta sportive préféré-e? J’en ai pas… j’ai pas une très grande culture sportive, je sais c’est pas bien, désolée…

Ton juron préféré? Celui que je dis le plus souvent c’est « putain », mais c’est pas de ma faute c’est dû à mes origines. Mais ceux que je préfère sont tous ceux qui se terminent par le suffixe « asse »: « connasse » par exemple, parce que tout de suite la sonorité du mot le rend à la fois un peu méchant et un peu affectueux aussi… non?

T’es plutôt?

Harissa ou Wasabi? Les deux?

Pizza ou quiche? Quiche.

Une pièce ou deux pièces? Deux pièces.

LOL ou MDR? Lol.

Talons ou ballerines? Talons.

De Vinci ou Picasso? Picasso.

Aubade ou Lise Charmel? Aubade.

Auto ou moto? Auto.

Marilyn ou Jackie? Un mix des deux c’est possible?

Muriel Robin ou Valérie Lemercier? Muriel Robin.

TF1 ou M6? M6.

Tu préfères?

Tu préfères avoir une « main de fer » ou une « main verte »? Une main de fer, il paraît…

Tu préfères « perdre la boule ou « perdre la face »? Perdre la boule.

Tu préfères te « manger un vent » ou « brasser de l’air »? Brasser de l’air, c’est ma spécialité!

Tu préfères « avaler des couleuvres » ou « cracher ton venin »? Cracher mon venin, « tolérante mais médisante » est le dicton préféré d’une copine.

Tu préfères « mourir de rire » ou « aimer à en mourir »? Mourir de rire.

Tu préfères qu’on te « fasse chier » ou te « chier dessus »? Qu’on me fasse chier.

Audrey dans tous ses états!

Qu’est-ce qui fait ton bonheur?
Pas mal de choses… Voyager, passer du temps avec mes amis, me faire un bon resto, faire de la photo, lire, écrire, sortir…

Qu’est-ce qui te rend triste? Plein de choses aussi… Difficile à dire… Les oignons? (merci Maxime).

Qu’est-ce qui te met en colère? La bêtise humaine.

Qu’est-ce qui t’ennuie profondément? La F1 à la télé, courir, les grands repas de famille, les longs trajets en métro, ne rien faire, les démarches administratives, les films de Chabrol… et plein d’autres choses.

Qu’est-ce qui te fait peur? Les araignées, ça me rend dingue, je monte sur les tables, je crie, je pleure, c’est horrible.

Le plus beau jour de ta vie? Impossible à dire.

Le pire jour de ta vie? Pareil.

Yagg et toi…

Dans deux ans, comment tu imagines Yagg? Alors on en a déjà discuté avec Nizar: un resto d’entreprise au rdc, la RH au 1er, une terrasse sur le toit pour les pauses… enfin ça c’est pour l’entreprise Yagg. Pour le site: plein d’articles « déments », de projets originaux, d’interviews exclusives de Gaga, de Guides de survie, et plein de nouveaux lecteurs…

Un petit message pour les lecteurs de Yagg? Venez nombreux nous lire!

Où ont-ils le plus de chances de te croiser? Chez Charlotte et Amélie, rue des Pyrénées, c’est un peu devenu ma seconde maison au fil des ans, j’y suis (presque) tous les jours et on s’y sent très bien 😉 

Les photos qu’Audrey a choisies pour vous

Photo 1
Je n’aime pas beaucoup me faire prendre en photo, je n’en ai donc pas de très récentes. Ici, une photo prise il y a quelques années, dans mon ancien appart. Je suis toujours aussi bordélique.

Photo 2
Au Cambodge l’année dernière. Ça donne envie de repartir, non?

Photo 3
Ma deuxième passion c’est manger. Ici, une délicieuse soupe de nouilles au poulet, gingembre, citronnelle et coco. Slurp!